Charte du Développement durable : consultation des citoyensconférence - La communication dans le coupleLa terre, notre jardin - saison 2020Soirée Coup de Coeur : un tailleur pour damesPrime abandon véhicule privée WoluweEspaces chauffés cet hiver • Woluwe-Saint-LambertAssistance informatique à domicile - Woluwe-Saint-LambertSTOP aux vols de nuit • Woluwe-Saint-Lambert

L’inclusion des personnes en situation de handicap à Woluwe-Saint-Lambert

 

Woluwe Saint-Lambert, votre commune, est active en matière d’inclusion des personnes en situation de handicap.

Le 4 mai 2017, le Collège des bourgmestre et échevin.e.s a décidé de traiter le thème handistreaming de manière prioritaire.

Le handistreaming aborde le «handicap» dans tous les domaines, d’une manière transversale et préventive. Cette politique vise à faciliter la vie des personnes porteuses de handicap afin de leur permettre de participer à la vie sociale.

Les adaptations pratiquées apportent un bénéfice à l’ensemble de la société (par exemple: un plan incliné ne servira pas qu’à une personne en chaise roulante mais sera aussi praticable par une personne avec poussette ou un transporteur, …).

Isabelle Molenberg, échevine des Personnes handicapées, est également en charge des matières de la Famille, de l’Action sociale, des Seniors, de la Santé et de l’Égalité des chances.

 

Pour toute l’information, cliquez sur les liens:

 

Engagement de personnes en situation de handicap

Notre administration communale respecte l’obligation d’engager des personnes handicapées. Elle emploie au moins une personne handicapée à mi-temps par tranche de 20 équivalents temps plein (ETP prévus au cadre du personnel – soit 2,5 % des ETP). Cela peut prendre la forme des contrats de travaux, fournitures et services avec des entreprises de travail adapté (ETA). Seules 3 administrations communales satisfont à ce prescrit.

Depuis plusieurs années, nous participons à l’action Duoday. Celle-ci vise à sensibiliser les entreprises à l’emploi des personnes en situation de handicap. Elle donne l’occasion à des travailleurs de rencontrer, sur leur lieu de travail habituel:

  • des demandeurs d’emploi en situation de handicap;
  • des personnes qui se posent des questions par rapport à leur formation professionnelle.

Cette rencontre de 1 à 20 jours s’organise dans le cadre d’un processus d’accompagnement supervisé par le Service PHARE (Personne Handicapée Autonomie Recherchée).

Bien sûr, cet engagement se poursuit et des projets sont encore à mener. Nous nous ferons un plaisir de vous en informer lorsqu’ils auront abouti.