Visite guidée musicale de Woluwe-Saint-LambertLa botte du diable - tournée d’été du Magic Land Théâtre Woluwe 1200Journées du patrimoines 2021 - Woluwe 1200Venez vous faire vacciner Woluwe 1200Horaire été de votre administration communale Woluwe1200Woluwe 1200 : Visite du moulin à ventinterruption récolte vetements et couverture Woluwe1200Woluwe 1200 : Testez vélos à assistance électriquePrimes vertes octroyées par la commune Woluwe 1200BONCADO : Soutenez le commerce local de Woluwe1200

Les projets


MISE EN VALEUR DU PARC DES SOURCES ET DE LA BAH’UTTE

RÉHABILITATION DU BAC À SABLE HOF TEN BERG

UN CYCLOPARKING ET UN VERGER DE QUARTIER

DE L’EAU AU PARC TIMMERMANS

AMÉNAGEMENT DU JARDIN DE LA VILLA MONTALD

CULTIVER LE PARTAGE

LA BONNE REINE À VELO

POTAGER ET VERGER INTERGENERATIONNEL HOF TEN BERG

MOINEAUX 1200

AMENAGEMENT D'UN JARDIN D'ORAGE

Budget participatif – Dossiers non retenus par le Conseil de la Vie Associative

-Création d’une salle de gaming dans le quartier Hof-ten-Berg

Un particulier proposait la mise à l’étude de l’implantation d’une salle dans laquelle on offrirait la possibilité de jouer en réseau sur des ordinateurs connectés entre eux ou alors d’aller sur Internet, voire pour jouer en réseau via Internet, dans un local mis à disposition par la commune, dans le quartier Hof-ten-Berg.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il ne respecte pas les prescriptions de l’article 2 du « Règlement relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ». Il ne s’agit, en effet, pas d’un projet pérenne d’intérêt communal relatif à l’aménagement ou à l’embellissement du patrimoine communal.

-Wolumobilosport

Une asbl sportive proposait que soit mis en place un mécanisme de ramassage scolaire des enfants qui pratiquent un sport dans les diverses installations sportives présentes sur la commune afin de faciliter la vie des parents et des familles et ce sur l’entièreté du territoire communal.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il ne respecte pas les prescriptions de l’article 2 du « Règlement relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ». Le projet s’apparente à du ramassage scolaire. Il ne s’agit donc pas d’un investissement financé par le budget extraordinaire.

-Wolustart

Un particulier proposait que soit créé un espace destiné aux jeunes entrepreneurs (start-ups) dans un bâtiment mis à disposition par la commune.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il ne respecte pas les prescriptions de l’article 2 du « Règlement relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ». Il ne s’agit pas d’un projet d’investissement qui serait financé par le budget extraordinaire de la commune.

-H2O

Un particulier proposait que différents points d’eau (type fontaine à eau) où les habitants pouvaient venir remplir leurs bouteilles d’une eau pétillante ou non soient installés en différents endroits de la commune. Ce système était payant.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative a considéré que ce projet n’est pas correctement budgétisé ni localisé (voir les dispositions reprises à l’article 4 du « Règlement communal relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif »).

 

-Divers aménagements dans la vallée de la Woluwe

Un particulier proposait trois aménagements situés dans la vallée de la Woluwe :

  1. a) Prolongement du chemin le long de la Woluwe vers Hippocrate
  2. b) Aménagement d’une fontaine dans l’étang Malou
  3. c) Décoration du tunnel piétonnier Roodebeek

Ce triple projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il n’y avait aucune projection budgétaire et que deux des trois volets concernent des parcelles relevant tantôt du domaine privé, tantôt du domaine géré par les instances régionales. Ce triple projet ne rencontre donc pas les dispositions reprises à l’article 4 du « Règlement communal relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ».

-Zone d’entraînement spécifique

Une asbl sportive proposait que soit créée une zone spécifique dévolue à la pratique de la gymnastique dans un endroit de la commune à déterminer.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie associative parce que l’association n’a pas pu prouver que plus de 50 % de ses membres sont domiciliés à Woluwe-Saint-Lambert, ne répondant donc pas aux dispositions reprises à l’article 3 du « Règlement relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ».

-Jardin verger

Un particulier proposait la plantation d’arbres, d’arbustes à fruits ou à noix et de plantes comestibles ou médicinales afin de transformer Woluwe-Saint-Lambert en un « jardin verger ».

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il manquait de précision au niveau de la localisation et ne rencontrait donc pas les dispositions reprises à l’article 4 du « Règlement communal relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ».

-Cabane – Serre bioclimatique

Un particulier proposait que soit construite une cabane serre bioclimatique pour une alimentation saine et locale, dans un endroit de la commune à déterminer.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il ne désigne pas de localisation précise et ne rencontre donc pas les dispositions reprises à l’article 4 du « Règlement communal relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ».

-Jardin sensoriel Cayershuis

Une école proposait de convertir et d’entretenir un terrain abandonné en jardin didactique ouvert au public dans le quartier Cayershuis.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce que l’asbl a fait machine arrière et décidé de ne pas s’implanter sur place. Le projet n’aurait donc été ni occupé ni entretenu par les enfants comme annoncé.

-Fitness extérieur sur le Parking Mounier

Une école située sur le site de l’UCL proposait l’aménagement d’une surface de fitness en extérieur sur une partie du parking Mounier (en face du centre sportif).

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il n’est pas situé sur une parcelle du domaine public de la commune mais sur une parcelle du domaine privé de l’UCL. Il ne respecte donc pas les compétences dévolues à l’autorité communale (article 4 du « Règlement communal relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif »).

-Ruches

Un particulier proposait de placer des ruches dans différents endroits arborés de Woluwe-Saint-Lambert accessibles au public.

Ce projet a été jugé irrecevable par le Conseil de la Vie Associative parce qu’il ne comprend pas d’estimation budgétaire et est trop imprécis, notamment en termes de gestion. Il ne rencontre donc pas les dispositions reprises à l’article 4 du « Règlement communal relatif à la mise en œuvre d’un budget participatif ».