Le parc Malou

Le château Malou et son parc

En 1774, le parc Malou comptait six étangs, une maison de campagne nommée “t’speelgoet” et une annexe. L’actuel château date de 1776. Jules Malou l’acquit en 1853 et lui laissa son nom. La commune en est propriétaire depuis 1951.

Le parc est le plus ancien et le plus grand de la commune (8ha). Établi sur le fond marécageux et les pentes du Struykbeek (affluent de la Woluwe), les premiers jardins du Speelgoet furent probablement dessinés au début du 17ème siècle. Les propriétaires successifs ont fini par transformer ces jardins très structurés en un parc paysager.

Aux abords immédiats du château, on trouve de très vieux arbres: marronnier, catalpa, platane, liriodendron, liquidambar…

Le fond de vallée est peuplé de 2 groupements végétaux intéressants; une frênaie-aulnaie à lierre et ficaire et une aulnaie marécageuse à ortie et reine des prés.

 

L’étang du parc, au long de la Woluwe

Le boulevard de la Woluwe et l’étang du parc Malou