Un suspect a été arrêté pour l’incendie de la brigade canine de la zone de police Montgomery

Non classé Commentaires fermés sur Un suspect a été arrêté pour l’incendie de la brigade canine de la zone de police Montgomery

…après une enquête minutieuse de son service local de recherche !

Le Collège des bourgmestre et échevins félicite la zone de police Montgomery pour le travail effectué afin d’identifier et d’arrêter le suspect auteur de l’incendie de la brigade canine.

Les dépenses nécessaires à la rénovation du bâtiment ont été engagées et les travaux débuteront prochainement. Ils devraient vraisemblablement se terminer à l’issue du congé d’été.

Rappel des faits

Le 02 mars 2022 en fin de nuit, le bâtiment hébergeant la brigade canine de la zone de police Montgomery (Etterbeek, Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre), situé dans le quartier Andromède à Woluwe-Saint-Lambert, avait été incendié. La force des flammes avait, malgré une intervention rapide du service d’incendie, rendu l’immeuble inutilisable.  Et il l’est toujours aujourd’hui ! Par ailleurs, trois véhicules de service stationnés dans l’enceinte du bâtiment avaient été complètement détruits par les flammes et un autre véhicule avait été endommagé à son tour.

Cet incendie important avait été causé par le jet de trois cocktail molotov.

Fort heureusement, aucune victime n’était à déplorer, ni sur le plan humain ni au niveau de nos collègues à quatre pattes.

Cet incendie avait fortement choqué les maîtres-chiens et tous les membres de notre zone de police mais plus largement aussi, les autorités locales et la population du quartier qui est attachée à la présence de la brigade canine dans le quartier.

Une enquête avait immédiatement été ouverte par le service local de recherche de notre zone de police.  N’ayant que peu d’éléments exploitables, les enquêteurs se sont lancés dans un travail de recherche minutieux et de longue haleine.

Dix mois plus tard, celui-ci a finalement porté ses fruits et un juge d’instruction avait été saisi mi-décembre. Nos enquêteurs ont pu identifier, puis localiser, pour finalement intercepter ce 09 janvier 2023, le suspect de cet incendie, M.A, âgé de 26 ans, qui a été placé sous mandat d’arrêt.

Le suspect nie toute implication dans les faits. L’enquête se poursuit.

Les autorités zonales mais aussi communales (le bâtiment étant la propriété de la commune de Woluwe-Saint-Lambert) comptent bien se porter partie civile dans cette affaire afin de demander le remboursement intégral des dégâts occasionnés au bâtiment, à son contenu et aux véhicules de service, dégâts estimés à plusieurs centaines de milliers d’euro.