Soutien aux secteurs de l’Horeca et de la culture

Non classé Commentaires fermés sur Soutien aux secteurs de l’Horeca et de la culture

Aider le secteur Horeca à contester les mesures prises par le gouvernement fédéral dans le cadre de la crise sanitaire, plutôt que prôner la désobéissance civile en ne respectant pas ces mesures.

 

Alors que l’ouverture de l’Horeca avait un temps été évoquée pour le 1er mai, les dernières décisions du Comité de Concertation annoncent que les établissements Horeca pourront ouvrir uniquement leur terrasse à partir du 8 mai et en y appliquant la distance sociale et le respect des gestes barrières.

Ces décisions font débat quant à leur légalité et certains tenanciers d’établissement menacent de ne pas les respecter.

 

 

Une prime pour aider le secteur Horeca à contester en justice les mesures prises par le gouvernement

A Woluwe-Saint-Lambert, le Collège ne souhaite pas inciter le secteur Horeca à la désobéissance. Il adopte une stratégie différente en octroyant un subside de 10.000 € à la Fédération Horeca de Bruxelles pour lui permettre d’envisager tous les moyens juridiques afin de faire respecter les intérêts des exploitants des établissements Horeca.

 

Une mesure identique pour le secteur culturel

Dans le même ordre d’idée, un subside de 10.000 € sera octroyé à une association chargée de la défense du secteur culturel en Région bruxelloise pour lui permettre de poursuivre ses actions en justice visant à contester les mesures prises par le gouvernement fédéral en ce qui concerne ce secteur.

 

Aider le secteur Horeca à financer les équipements de sécurité liés à la crise sanitaire

Le service Horeca est soumis à rude épreuve depuis le début de la pandémie. Les mesures autorisant la réouverture progressive de ce secteur vont entrainer pour certains tenanciers l’obligation d’installer du matériel de protection pour assurer le respect des règles sanitaires en vigueur.

Ces aménagements ont un coût. Pour soutenir les établissements Horeca situés sur le territoire de Woluwe-Saint-Lambert, le Collège a décidé de leur octroyer une prime afin de contribuer au financement de ces investissements.
Cette prime couvre maximum 50% des investissements sur la base des factures, avec un plafond maximum de remboursement ne pouvant dépasser 1.000€. La prime n’est accordée qu’une seule fois par établissement

Les conditions d’octroi de cette prime seront définies par le Conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert.