Les cyclistes: oubliés du boulevard de la Woluwe

Non classé Commentaires fermés sur Les cyclistes: oubliés du boulevard de la Woluwe

Les cyclistes des boulevards de la Woluwe et Brand Whitlock oubliés par la ministre bruxelloise de la Mobilité?

 

Suite à l’annonce dans la presse de Madame Elke Van den Brandt, ministre bruxelloise de la Mobilité, relative à la création de 40 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires en Région bruxelloise, le Collège de Woluwe-Saint-Lambert s’étonne de constater que les boulevards de la Woluwe et Brand Whitlock ne sont pas repris dans les futurs aménagements.

A l’initiative du bourgmestre Olivier Maingain et de Gregory Matgen, échevin de la Mobilité, le Collège vient d’adresser un courrier à la ministre pour rappeler que, comme il l’avait déjà signalé à Bruxelles Mobilité, la Région flamande finalise actuellement l’aménagement de sa piste cyclable au niveau du boulevard de la Woluwe (partie située en région flamande).

Par conséquent, il est nécessaire de relier cette piste à la partie déjà aménagée du boulevard de la Woluwe, (jusqu’à la chaussée de Roodebeek mais pas au-delà, en direction de Zaventem). Ceci afin d’être cohérent avec les résultats de l’enquête que la ministre Van de Brandt mentionne dans son communiqué: à savoir que «[…] les navetteurs sont prêts à délaisser les transports publics pour le vélo, moyennant une infrastructure suffisante».

Le boulevard de la Woluwe est un axe cyclable très fréquenté, notamment par les cyclistes en provenance de la Région flamande. Le Collège de Woluwe-Saint-Lambert souhaite donc qu’il soit repris dans les 40 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires à créer.

Le Collège rappelle également qu’il a adressé le 30 janvier 2020 à Bruxelles Mobilité un courrier demandant des informations sur l’avancement du projet régional d’aménagement du boulevard de la Woluwe, section comprise entre l’avenue Émile Vandervelde et la rue de l’Écluse. Courrier qui est, à ce jour, resté sans réponse.

 

Boulevard Brand Whitlock: le réaménagement est demandé depuis 2011!

Le Collège attire également attention de la ministre sur la nécessité de reprendre le boulevard Brand Whitlock dans les 40 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires à créer.

Afin de sécuriser les déplacements des usagers les plus faibles, le Collège a, en effet, et ce, à plusieurs reprises depuis 2011, sollicité un réaménagement du boulevard Brand Whitlock, notamment pour améliorer et sécuriser la mobilité des usagers faibles dont les cyclistes, surtout au niveau du croisement formé avec l’avenue Lambeau, dont la configuration actuelle a déjà occasionné plusieurs accident (dont au moins un mortel). La commune a d’ailleurs répondu favorablement à l’appel de la Région, en proposant la mise temporaire en zone 20 km/h des allées latérales du boulevard Brand Whitlock.

 

L’axe de Broqueville – Hymans – Spaak – Vandervelde

Malgré plusieurs demandes, la commune n’a pas non plus reçu de réponse concernant ses demande d’aménagement d’itinéraires cyclables sécurisés sur l’axe constitué par les avenue de Broqueville et Paul Hymans, le cours Paul-Henri et l’avenue Vandervelde.

Le Collège de Woluwe-Saint-Lambert mettra tout en œuvre pour que son territoire bénéficie des aménagements cyclables prévus par la Région.