Médiation de proximité

Service de la Prévention
2, avenue Paul Hymans
02.774.35.26
0471.889.354
mediations@woluwe1200.be

 

La médiation de proximité est un mode alternatif de résolution de conflits entre deux ou plusieurs personnes (voisins, amis, couple, famille) par lequel le médiateur aide les parties à trouver elles-mêmes une solution à leur conflit. Le médiateur, tiers neutre, impartial et qui est tenu au secret professionnel, aide les parties à améliorer une relation ou à régler un conflit. Le médiateur n’intervient ni en tant que juge ni en tant qu’arbitre. Il n’a aucun pouvoir de contrainte.

La médiation vise avant tout la restauration du lien social et du dialogue. Elle permet également de pouvoir être entendu et respecté, de renouer le dialogue et d’éviter les procédures judiciaires longues et couteuses.

Enfin, la médiation est un processus qui implique de la part de chacune des parties une démarche volontaire, le souhait de trouver ensemble une solution acceptable par tous, le respect de la confidentialité et de l’anonymat et accepter de prendre le temps de réfléchir à la situation.

 

Processus de médiation

Accueil des demandes
Les demandes de médiation proviennent généralement des citoyens. Toutefois, une demande de médiation peut être introduite via d’autres services ou associations de la commune, comme les sociétés de logements sociaux, le Centre d’action sociale globale (CASG), le Centre public d’action sociale (CPAS), le service Famille-Action sociale-Seniors et Emploi (FASE), la médiation locale de la police ou encore via le cabinet du bourgmestre. Dans un premier temps, un contact est établi soit par téléphone, par courrier ou directement sur place avec les différentes parties concernées. Un entretien individuel est effectué au préalable (si nécessaire) avec chacune des parties, afin de pouvoir faire le point de la situation. Lorsque toutes les parties sont d’accord pour entamer une médiation, un courrier leur est alors envoyé afin de leur proposer une date pour la rencontre.

Lors de la médiation
Le médiateur reçoit les parties, explique son rôle, le déroulement de la médiation ainsi que le rythme des rencontres. Si les parties le souhaitent, une convention peut être rédigée entre les parties et le médiateur. Il s’agit d’un document qui, outre l’explication du fonctionnement de la médiation, reprend le nom et l’adresse des parties, l’objet de la médiation et deux clauses : le respect des règles de communication et la confidentialité. Dans un premier temps, le médiateur invite les parties à exposer les faits et à s’exprimer sur la manière dont chacun vit la situation. Au moyen de la reformulation, le médiateur fait le point de la situation en mettant en évidence pour chacune des parties les faits importants et soulève les points d’accord et de désaccord.

Ensuite, avec l’aide du médiateur, un moment privilégié est dédié à l’étude des opinions, alternatives ou pistes de solutions de chacune des parties, ceci afin qu’elles puissent trouver ensemble une solution qui leur conviennent. Le médiateur m’émet pas d’avis ou d’opinion mais accompagne les parties jusqu’à aboutir à une ou des solutions.

Enfin, si les parties le souhaitent, une entente peut être rédigée entre le médiateur et les parties. Ce document reprend le nom de chacune des parties ainsi que celui du médiateur, l’objet de la médiation et les termes de l’accord. Une clause de médiation peut également y être rajoutée. La signature de l’entente par les parties marque clairement leur volonté de respecter les décisions qui ont été prises.